Vous êtes ici

Des paysages remarquables

Le Var est un département de la Côte d’Azur recherché pour ses paysages naturels relativement préservés. Le massif de l’Estérel, à ce titre, est classé au titre du paysage depuis 1996.

Son origine volcanique a modelé un paysage géologique singulier s’étendant de Fréjus à Théoule-sur-Mer. Il est constitué d’une végétation à forte identité forestière contrastant avec la couleur ocre-rouge d’un relief rocheux escarpé.

Les multiples variations d’altitude offrent des points de vue remarquables sur l’ensemble du massif et sur les entités paysagères avoisinantes (vallée de l’Argens, massif du Tanneron et des Maures) ainsi qu’un véritable balcon sur la mer.

Composé de la forêt domaniale de l’Estérel, d’une partie de la forêt communale de Fréjus et départementale de Malpasset, le site Natura 2000 de l’Estérel est un véritable écrin de verdure aux portes des zones urbanisées de Fréjus, Saint-Raphaël et Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes).

 

 

Paysage de l'Estérel en littoral

 

Autres éléments forts du paysage :

 

- La rivière du Reyran, éperon à l’ouest du périmètre Natura 2000, représente un haut lieu de mémoire depuis l’effondrement du barrage de Malpasset le 2 décembre 1959, constitue un corridor écologique de grande importance. Elle fait office de limite Nord-Ouest du site.

- Le Cap Dramont, au Sud du site, encore vierge où domine le sémaphore du Dramont. La plage du Débarquement qui le borde a été, elle aussi, un lieu important de l’histoire locale, car une partie du Débarquement de Provence y a eu lieu (Opération Anvil Dragoon, 15 août 1944). Cette plage a également été modelée par l’extraction de l’Estérellite, porphyre bleu unique au monde, dont les galets sont les vestiges des pavés tombés des bateaux lors de l’exportation maritime.

- La Corniche d’Or, seul linéaire côtier de la côte d’Azur encore préservé d’Anthéor au Trayas. Les côtes rocheuses qui le constituent renforcent encore l’aspect unique de ce paysage.

- L’île d’or, aux roches rougeoyantes, est une île privée située à l'est de Saint-Raphaël, face à la plage du Dramont. Cet îlot rocheux, est surmonté d'une tour à l'allure médiévale dont on dit qu'elle aurait inspiré Hergé pour l'album de Tintin "L'Île Noire" et a servi de décor pour une scène du film "Le Corniaud". La richesse de son paysage et de ses fonds marins constitue un endroit très recherché par les plaisanciers, les plongeurs et les pêcheurs.

 - Plusieurs sommets dominent la Corniche d’Or, offrant aux visiteurs des points de vue magnifiques sur la Méditerranée avec, à l’Est, en remontant le littoral du Sud vers le Nord : le Cap du Dramont bordant la mer sur 3 km et portant un sémaphore à 162 m d’altitude, l’imposante barre rocheuse du Rastel d’Agay à 287 m, le Pic du Cap Roux à 454 m, le Pic d’Aurelle à 323 m et le Pic de l’Ours à 492 m. En pénétrant le massif plus au Nord, la barre des Suvières n’est pas en reste et accueille les visiteurs à 558 m pour une vue panoramique. Elle donne écho au Mont Vinaigre qui domine l’ensemble du massif avec ses 614m.

 

Le massif de l’Estérel offre ainsi un panorama naturel et apaisant pour les populations locales et les visiteurs, tout en constituant également une véritable zone refuge pour les espèces animales et végétales.

 

mer, 27/11/2013 - 09:39