Les habitats littoraux

En se rapprochant du bord de mer, les peuplements bas et arbustifs évoluent naturellement vers des habitats littoraux où seules certaines espèces sont susceptibles de se développer.

En effet, il s'agit d'un habitat avec des contraintes particulières comme la sécheresse, les embruns chargés de sel, le vent qui demande aux espèces présentes des capacités d'adaptation et d'évolution bien spécifiques.

Tous ces habitats présentent une grande valeur écologique due à leur rareté en Europe (Barbe de Jupiter, Euphorbe arborescentes) et parce qu'ils abritent de nombreuses espèces animales et végétales patrimoniales.

 

FOCUS : Falaises semi-halophiles à Barbe de Jupiter

Barbé de Jupiter accrochée à la falaise en front de merCette formation typiquement méditerranéenne est extrêmement rare et se trouve essentiellement dans le Var et en Corse.

Il s'agit d'un habitat méditerranéen positionné aux sommets des falaises se développant dans des conditions écologiques extrêmes. Il est exposé aux vents marins, chargés d'embruns et soumis à une sécheresse estivale importante.

La végétation se développe sur un sol sec et très superficiel, généralement caillouteux et pauvre en matière organique, ce qui accentue davantage les difficultés de développement végétal. Les espèces présentes sont souvent disposées en coussinets. Cependant, l'Anthyllide Barbe de Jupiter peut atteindre une hauteur supérieure à un mètre.

Ces grandes valeurs écologiques et biologiques sont dues à la rareté de l'habitat au niveau européen et au fait qu'il abrite des espèces végétales patrimoniales telles que l'Anthyllide Barbe de Jupiter ou la Passerine hirsute. De plus, cet habitat constitue le biotope de lézards des falaises chauds comme la Tarente de Mauritanie et l'Hémidactyle verruqueux par exemple, et des oiseaux marins.

 Fiche descriptive DREAL PACA
 Fiche descriptive INPN

 

 

Les autres habitats littoraux d'intérêt communautaire du site :

 Falaises et rocheux critallins côtiers (1240)

 Junipéraies à Geniévrier oxycèdre (5210)

 Fourrés thermophiles méditerranéens à Euphorbe arborescente (5330)

 Peuplements à Oleastre et Lentisque de la côte varoise (9320)

 

 

 


Agir pour les milieux littoraux :

 

- Respecter la tranquilité des nichées des oiseaux marins

- Suivre les sentiers pour ne pas piétiner les espèces végétales

- Ne pas cueillir de plantes car certaines espèces sont protégées

- Ramasser mes déchets et ne pas jeter d'ordures dans le milieu naturel

- Respecter les aménagements pour la mise en défens des habitats naturels (ganivelles, buttes, fossés…)

- Signaler à la Cellule Natura 2000 d’éventuelles dégradations des chemins d’accès au littoral

- Dans les jardins proches du littoral : ne pas planter d'espèces exotiques telles que les Griffes de sorcières ou le Figuier de barbarie. Ces espèces ont tendance à envahir et détruire les espèces naturelles telles que la Barbe de Jupiter, l'Euphorbe arborescente, le Caroubier ou encore le Crithme maritime...