Les tortues

Les tortues sont des reptiles dont une des caractéristiques est de posséder une carapace. Elles sont séparées en trois groupes : les tortues terrestres, les tortues aquatiques et les tortues marines.

Le site de l’Estérel compte trois espèces de tortues qui appartiennent chacune à l'un de ces groupes. Parmi elles, deux tortues se situent en limite de leur aire de répartition en France. Il s’agit de la Tortue d’Hermann ( tortue terrestre) et de la Cistude d’Europe (tortue aquatique).

La Tortue Caouanne, seule tortue marine est, quant à elle, susceptible de transiter sur le site. En effet, les plages du littoral de l’Estérel pourraient constituer des sites de pontes potentiels. Cependant, l'évolution de cette ponte ne serait pas obligatoirement assurée à cause des dimensions de ces plages susceptibles d'être submergées par un coup de mer pendant la période d'incubation des œufs.

 

1-Tortue d’Hermann :

Tortue d'HermannSeule tortue terrestre française, la Tortue d’Hermann est strictement attachée au climat méditerranéen.

Présente depuis environ 1,8 million d'années en Provence, on ne la trouve plus aujourd’hui que dans le massif des Maures et ses abords immédiats ainsi qu'en Corse.

Elle profite de toute une mosaïque de milieux naturels (forêts de Pin et de Chêne, maquis et zones d’herbe) qu’elle arpente, en fonction de la saison, à la recherche de nourriture ou d’un abri.

En proie à de multiples menaces telles que l’urbanisation galopante, les incendies de forêts, de nouvelles pratiques agricoles ou encore les collectes en milieu naturel, cette espèce au faible taux de reproduction est actuellement fortement menacée malgré une longévité exceptionnelle, environ 50 ans.

Le Var accueille, sur une superficie réduite, la dernière population continentale française d’un animal connaissant une situation critique en Europe occidentale.

L'une des principales missions de la structure animatrice est d'assurer le suivi scientifique de la Tortue d'Hermann sur le site de l'Estérel.

 

2-La Cistude d’Europe

Cistude se faisant dorer au soleilLa Cistude d’Europe est une petite tortue strictement aquatique, à la carapace relativement plate et ovale, de couleur brun foncé à noirâtre, plus ou moins fortement striée de jaune vif.

Elle fréquente une grande variété de milieux aquatiques à condition que ceux-ci ne soient pas salés, passant de longs moments à s’ensoleiller sur les berges ou sur un support émergé.

La Cistude d’Europe est en déclin dans de nombreux pays d’Europe. En régression en France, dû à l’altération de ses habitats, l’espèce subit une fragmentation de ses populations et a disparu des grands fleuves et rivières du pays.

La région PACA accueille deux populations principales en Camargue et dans le Var.

 

 3 - La Tortue Caouanne

Tortue Caouanne sur le Sec du FréjusLa Tortue Caouanne est l’une des plus grosses espèces de tortue marine. Son poids peut varier de 9.4 g pour un nouveau-né à plus d’une centaine de kilos pour une femelle. La carapace est en forme de cœur et sa longueur peut atteindre 98 cm.

Sur l’ensemble des côtes françaises méditerranéennes, le R.T.M.M.F. (Réseau Tortues Marines de Méditerranée Française) recueille les données de recensement et d’échouage des tortues marines. Près de la zone de l’Estérel, les données du R.T.M.M.F. permettent de dresser un historique de la présence des tortues marines associées à des témoignages d’usagers.

 

 

Comment agir ? 

-Ne pas prélever de tortues dans leur milieu naturel.

-Les espèces élevées en captivités ne doivent pas être relâchées. En effet, elles sont susceptibles d’occasionner un brassage génétique qui dénaturerait l’identité propre de l’espèce.

-Ne laisser aucun déchet dans le milieu naturel.

 

De plus, sur la partie terrestre :

-En limitant l’impact de certains travaux mécaniques comme le débroussaillage et en respectant les consignes de lutte contre les incendies.

-Lors de mes promenades dans le milieu naturel, je tiens mon chien en laisse.

 

Sur la partie marine :

-En étant attentif lors de la navigation.

-En respectant l’approche de l’animal à l’image du code de bonnes conduites Pélagos pour les cétacés.

 

 

Fiches espèces :

Fiche DREAL Tortue d'Hermann

Fiche DREAL Cistude d'Europe